Venez vivre avec et incarner vos personnages de séries préféré. Donnez vie à vos envies sur series-crossover.frenchboard.com
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum Serie Crossover.. Il y a encore beaucoup de post vacants alors n'hesiter pas !!

Partagez | 
 

 Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Sam 27 Nov - 0:10

Elle savait pour le double de clés presque depuis le jour où il avait fait faire les doubles. Bien sur, elle n'avait rien dit ,car malgré ce qu'elle disait, même à cette "époque" (avant qu'il ne fasse un séjour à Mayfield), elle se réjouissait quand même à l'idée qu'il puisse débarquer ainsi, la surprendre, et l'embrasser doucement dans le cou. Bon, trêve de guimauve, reprenons le cours de notre histoire. Elle l'avait découvert en faisant la lessive, un jour où elle l'aidait une fois de plus à se désintoxiquer sans succès chez lui. Oui, il cessait les narcotiques un temps, mais reprenait très vite car il n'allait jamais réellement jusqu'au bout, et 'utilisait pas vraiment l'aide de la Doyenne. Mais les temps avaient changés, il était à présent clean, et ils sortaient ensemble.

Souvent durant 24H (le temps du dimanche), elle ne retrouvait plus certaines de ses affaires. Bien sur,elle les cherchait un temps, puis finissait par abandonner, sachant éperdument qu'elles réapparaîtraient, puisque c'était House qui les lui cachait.


Hum alors j'espère que tu seras d'humeur longtemps ... ajouta-t'elle.

Jusqu'à présent, avec elle House n'e s'était pas montré d'humeur massacrante, et elle s'en réjouissait. Bien sur, son équipe pouvait l'énerver, mais à présent un regard posé sur la jeune femme et HOP, il se calmait. Du moins elle se savait, il se calmait intérieurement mais faisait mine d'être toujours remonté contre eux extérieurement, pour qu'ils ne s'aperçoivent pas du changement opéré en lui.

Elle aimait sentir ses bras autour de sa taille, l'enlaçant tendrement. Elle s'y sentait mieux que nul part ailleurs, tant elle éprouvait des sentiments puissants pour le Diagnosticien.


De toute façon, à ce que je vois, ça ne te gènes aucunement de rester avec ta Boss durant ton temps libre ... dit-elle, lui adressant ensuite un clin d'oeil complice.

Chose inhabituel chez lui, il faisait attention à ses gestes. Lisa ne pouvait que fondre devant son amant. Elle avait envie de crier sur tous les toits son amour pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Dim 28 Nov - 17:34

  • Bien qu’elle savait pour ses clef, lui n’avais jamais pensé a les laissé dans un manteau ou autre pars que sur lui. Il n’avait jamais vraiment pue s’en séparé, comme un enfant avec un doudou qu’il trainait partout. Lorsqu’elle venait remonter vers lui, il se foutait carrément de se qu’elle pouvait dire, il les retirait dans son bureau, mais des qu’elle avait le dos tournée, il les remettait dans ses poches. Oui, notre diagnosticien en a la tête dure. Mais chaque fois, il revenait quand même, sur un coup de tête. Pour une petite rencontre a la va vite, s’il ne demandait pas un soin particulier a un patient ou sinon ne demandait qu’une attention particulière, par la suite il s’envolait, quasi satisfait. Ne rêvons pas trop en ce temps la impossible a se mettre en couple, sans causer de dégât, maintenant il le pouvait amplement, car il en était clean et conscient de tout.

    Il se marrait bien a cacher certaine chose des eux de sa doyenne préféré, parfois il s’aidait de Rachel, se qui faisait que deux personne pouvais rire de sa tête. Mais qu’il appréciait la faire changer d’avis parfois. Les meilleurs vingt quatre heures d’une semaine.


    -Tant que personne ne me massacre cette humeur, j’en reste ainsi…

    Au moins, il trouvait moyen a se calmé avant d’apparaitre devant elle, lorsque cela n’arrivait pas, il allait quand même la voir, mais se calmai bien souvent en sa présence, avait-elle un aura bienfaitrice sur lui? Peut importe, elle opérait pour le bien de notre homme, qui se remontait parfois contre lui-même, lorsqu’il ne trouvait pas de solution plausible. Malgré qu’il ne changeait pas vraiment une fois entré dans l’hôpital, mais a l’extérieur attention les yeux, il a vraiment changé au cours de Mayfield.

    L’enlaçant tranquillement sans lui faire de mal, chose qu’il s’en voudrait tout sa vie. Usant de toute la douceur possible avec elles. Déjà faire du mal a une femme et un enfant en était inconcevable. Mais pouvait leurs montrer tout son amour vers elles, car il n’avait qu’elle qui comptait à présent dans sa vie priver.


    -Ses soit sa, ou enduré Wilson déblatéré toute sa semaine, quand je sais déjà tout ou presque…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Dim 28 Nov - 22:40

Lisa ne l'avait jamais avoué, mais elle aussi disposait d'un double de clés, celui de House. Il lui avait été fourni par Wilson il y avait de cela un moment, lorsqu'il était encore dépendant à la Vicodin. Mais ça, le Diagnosticien n'en savait rien du tout, car l'oncologue avait fait promettre à la jeune femme de ne pas lui révéler qu'elle les avait en sa possession, et de ne les utiliser qu'en cas de GRAND besoin. Mais à présent, peu importait puisqu'ils étaient ensembles, elles pourraient s'en servir autant qu'elle le voudrait !!!

Maintenant qu'House acceptait Rachel, les deux s'amusaient même à faire tourner la Doyenne en bourrique. Qui aurait cru à l'union de ses deux là ??? Evidemment, ils riaient bien lorsqu'elle retournait toute la maison pour remettre la main sur ses effets personnels, que sa fille & son compagnon avaient bien dissimulés. Et toujours, cela terminait par des éclats de rire, et des baisers volés entre les deux médecins.


House ... susurra-t'elle. Je t'aime ...

Lisa avait un effet bénéfique considérable chez House, car elle parvenait à l'apaiser à n'importe quel moment. Bien sur,pour le moment elle ne pouvait pas le prendre dans ses bras sur leur lieu de travail, mais cela ne saurait tarder. Car tous deux étaient prêts à passer le cap, à assumer officiellement leur couple.

Elle le sentait, il ne lui voulait aucun mal. Il la protégeait, du mieux qu'il pouvait, et c'était largement suffisant. Elle n'en demandait pas plus de sa part, tant l'amour qu'il lui prodiguait lui réchauffer le coeur. Elle voulait le garder avec elle, contre elle à chaque instant, chaque minute, chaque seconde. Ne jamais être séparée de lui, pour rien au monde. A ses yeux, rien n'avait plus d'importance qu'House & Rachel, même tout l'or des hommes, tout l'or du monde.


Oh tu sais, Wilson s'est beaucoup inquiété pour toi, si tu savais le nombre de fois où il est venu me parler dans mon bureau !!! avoua-t'elle. Presque aussi fréquemment que toi tu venais me voir avant Mayfield.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Mar 30 Nov - 5:05

  • Il s’avait qu’il avait perdue une double clef, il n’avait pas vraiment cherché pour le retrouvé, il en avait un autre de cacher a l’extérieur de toute façon. Ignorant que s’était elle qui l’avais volé, ou plutôt Wilson, lui avait donné en lui faisant promette de ne pas lui dire et de les utilisé qu’en grand besoin, durant le temps qu’il avait été sous l’emprise des narcotiques. Maintenant qu’il était clean, il n’allait pas lui en vouloir, si jamais elle lui avouait puisqu’il en était ensemble.

    Qui aurait crut qu’House sympathiserait avec une gamine. Pour évidement la faire tourner a la bourrique. Qui l’auraient crut ainsi? Personne, sauf elle! Riant bien de sa tête jusqu'à se qu’elle retrouve le tout. Se trouvant bien complice parfois avec la gamine, mais savait tout deux se faire pardonner. L’écoutant tranquillement en silence, acquiesçant d’un petit sourire. Approchant ses lèvres de son oreille, allait-il faire un miracle ou pas. Murmurant doucement ses simples mots.


    -Moi aussi… je t’aime…

    Il venait d’accomplir un grand miracle, puisqu’il ne l’avait jamais dit. Les effets bénéfique continuait donc d’opéré. Car, elle l’apaisait dans tous ses petits moments de saute d’humeur. Il allait sans doute passer bientôt le cap, déjà qu’il assumait bien ses responsabilité en sortie de couple.

    Effectuant que des gestes doux, sans aucune brusquerie a leurs égare. Il ne voulait en aucun cas, leurs faire du mal. Les protégeant du mieux qu’il le pouvait, avec tout les moyens possible, elles n’allaient rien manqué. Profitant de chacun de leurs moments passés ensemble. L’écoutant tranquillement en silence.


    -Tien, cela il ne me la jamais avoué… qu’il me remplaçait au visite importune… Mais je vais continuer a venir te voir, avec autant de fréquentation qu’avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Mer 1 Déc - 16:55

Elle le savait, même s'il apprenait qu'elle disposait de ses clés, il ne le lui reprocherait pas. Après tout, n'étaient-ils pas en couple ??? Et puis, ils se connaissaient, se fréquentaient depuis tant d'années. Et sans narcotiques, tout irait mieux !!!

Rachel aimait ce "nouveau père". Personne n'aurait songé qu'House aurait pu s'attacher à elle, et pourtant si !!! Tout comme l'avait fait sa mère, la petite était parvenue à passer outre et à se faire une place dans la vie du Diagnosticien. Il fallait l'avouer, Rachel était si attachante, si mignonne qu'elle faisait fondre tout le monde !!! Un peu comme sa mère quoi ...

Lisa cessa de respirer un instant. Avait-elle bien entendu ??? Lui avait-il bien dit "je t'aime" ??? Elle n'en croyait pas ses oreilles, il l'avait bel et bien dit ... Jamais elle n'aurait cru l'entendre sortir de sa bouche, c'était si ... si inhabituel lorsqu'on le connaissait.

Elle souriait largement, et répondit par un baiser. Enroulant ses bras autour du cou de ce dernier, elle se rapprocha un peu plus encore de lui. Elle se sentait si bien, et savoir qu'il acceptait leur couple l'emplissait tellement de joie.

Les gestes des deux amants étaient doux, amoureux. Elle caressait doucement sa joue, avec son pouce. La barbe de trois jours de ce dernier ne la dérangeait aucunement, au contraire elle aimait la sensation prodiguée.


Ça ne m'étonnes pas qu'il ne t'ait pas parlé de ses visites dans mon bureau, il aurait pu te rendre jaloux !!! plaisanta-t'elle. Hum... je ne serai pas contre le fait que tu multiplies nos fréquentations, j'aime tant te sentir près de moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Ven 3 Déc - 19:50

  • Peut importe la circonstance qu’ils allaient apprendre pour leurs double de clefs, cela n’allais pas engendrer une guerre, puisqu’il allait les donner tout de même, maintenant cela n’avais plus vraiment d’importance de toute manière. Pour le moment tout allais pour le mieux et tout roulaient sur des roulettes bien huilé.

    Rachel, avait été un peut réticente face a se barbu et affable personnage. Jusqu'à se qu’elle voit un sourire illuminé se personnage, par la simple vue de sa mère et de ses agissement envers elle, lui-même fut un temps réticent jusqu'à se qu’il apprenne tranquillement ce rôle, qui lui été maintenant attribué, rôle qu’il endossait parfaitement jusqu'à maintenant, qui l’aurais crut. Il avait fondu lorsqu’elle lui avait prêté son toutou pour jouer pour la faire rire.

    Il eut une trace de panique sur le visage de notre diagnosticien, lorsqu’elle arrêta de respiré un moment ou le court moment qu’elle avait figé a ses mots si inhabituelle chez lui. Mais reprit vie en même temps qu’elle lorsqu’elle venue l’embrasser. L’enlaçant pour la ramener vers lui. Ressentant que cela lui avait fait plaisir au travers de ce geste simple. Quand, elle passa le pouce sur sa barbe, il réalisa qu’il s’était un peut négliger mais s’en fouttais un peut tout en l’écoutant.


    -Non, pas encore…. Moi jaloux? Il m’en faudrait plus pour l’être… Alors je les multiplierait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Ven 3 Déc - 23:35

Tout allait pour le mieux, et bien sur qu'il ne lui reprocherait pas le fait d'avoir les clés de son appartement en sa possession. Surtout en sachant que ces derniers temps, House lui-m^me n'y allait plus trop, puisqu'il passait ses nuits avec notre chère doyenne, et donc qu'ils dormaient chez la jeune femme, leur évitant ainsi de devoir préparer un petit lit et tout le bazar pour Rachel.

Peu à peu le Diagnosticien était devenue comme un père pour la fillette, qui l'avait rapidement accepté. Bien sur, le look de celui-ci l'avait quelque peu surpris au début,mais après tout, elle le connaissait depuis "toujours", puisqu'il avait été là lorsque Lisa l'avait adopté, puisqu'elle lui avait même régurgité dessus la première fois qu'il l'avait porté, lorsqu'elle était encore tout bébé, toute petite. Et, avouons le, la jeune Rachel Cuddy avait fait fondre le grand Gregory House lorsque, peu de temps après qu'House soit rentré dans la vie de sa mère, elle lui avait prêté son "Lamby" un agneau en peluche pour qu'il joue avec elle.

Des bras enlacèrent sa taille fine, la rapprochant davantage alors de lui. Elle n'allait pas s'en plaindre, enroulant plus encore ses bras autour de son cou et dévorant ses lèvres acidulées. Elle en avait la chair de poule tant tout ceci était ... Bon, tout simplement bon, même délicieux. Jamais elle n'avait autant apprécié demeurer ainsi dans les bras d'un homme, de plus durant des heures. Elle ne s'en lassait pas, et n'était pas prête de s'en lasser.

Il prétendait ne pas être jaloux mais Lisa se doutait, je dirais même, le savait : en réalité, il l'était tout de même un peu. Ne le seriez-vous pas si votre petite amie était une superbe femme, et que tous les hommes posent leur regard sur elle et la dévisagent, la matent même ??? Si,comme tout le monde vous le seriez. Et House ne faisait pas parti des exceptions ...


J'en serais ravie, rien ne me ferait plus plaisir que e te voir davantage au travail !!! ajouta-t'elle. Bien que nous devons continuer notre petite comédie, et donc toujours se cacher ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Ven 10 Déc - 2:55

  • Depuis qu’il était sortit de l’institut psychiatrique, il était peut aller a son appartement, mais le gardait tout de même, sait-on jamais! A ses rare visite, s’en était pour se retrouvé un peut seul, lire le rare courrier qu’il avait, faire quelque paiement, prendre une douche, se changer, changer quelque truc et disparaitre à nouveau. Épargnant un mini déménagement a chaque fois pour la petite, qu’elle en demandait des trucs pour une nuit…

    Plongé a l’ignorance dans les débuts, en ne sachant pas trop quoi faire, mais avait apprit sur le tas, comme tout parent, il était vrai que Rachel le connaissait depuis qu’elle était devenue la fille de Lisa. Il avait «toujours» été la pour elle. La seul chose qu’il avait manqué de son évolution avait été les premiers pas et les premiers mots, meilleur chance la prochaine fois, s’il en n’as une. Mais elle avait tout de même réussit à lui faire fondre son cœur de glace au fur a mesure avec sa maman. Il avait récemment joué avec elle, sur le sol du salon, alors qu’il regardait l’écran de la télévision qui lui renvoyait son reflet sans le voir, tant qu’il en avait été a ses pensé sur un cas. Ses un peut grâce a elle, qu’il avait trouvé le bon diagnostique a posé avec le petit jeu de rôle avec des peluches. Il l’avait bien remercié avec une glace, qu’ils avaient mangé tout les deux, sous le regard d’une Cuddy qui entrait d’une course chez la voisine.


    L’enlaçant doucement, sans lui faire le moindre mal. Qu’il s’en voudrait de lui faire du mal, se serrais le drame, pour notre homme. Il ne la retenait jamais, si jamais elle voulait quitter ses bras pour quelque chose, il était toujours la, pour la recevoir en tout temps, sauf aux bureaux, lieux il devait jouer les cartes neutre. Mais l’avoir dans ses bras, ne le dérangeait presque jamais. Il pouvait autant faire quelque chose lorsqu’elle y était.

    Qu’elle homme, ne serrait-il pas un homme, s’il n’aurait pas un peut de jalousie envers les autres hommes qui la regarde, reluque, fantasme et bien autre chose. Il était un peut jaloux, il ne l’avouera jamais vraiment a voix haute, mais cela pouvais sans doute ce voir dans son visage. Il était un homme et n’échappais pas au règle de la vie… L’écoutant en silence, avec un petit sourire en coin.


    -Sa, je le sais… Petite pause pour reprendre tranquillement… Sans doute que le premier acte tirera sa révérence bientôt dans un futur proche…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Ven 10 Déc - 19:44

Lisa le savait, son récent compagnon ne se rendait que très peu dans son ancien appartement, seulement pour récupérer son courrier et quelques affaires de temps en temps. Mais avouons le, à présent une bonne partie de ses affaires étaient chez la jeune femme. Et puis, de toute façon, tant que leur relation n'était pas officiellement dévoilée au PPTH, il se devait de garder son appartement pour ne pas éveiller les soupçons !!! Et puis, avec Rachel, utiliser son appart' n'était pas simple. Car, entre nous, ce n'était pas vraiment un environnement bon pour une fillette de son âge !!! Surtout avec tous les médicaments qui y avaient circulé ...

Comme tout le monde doit s'y résoudre un jour, House avait su prendre le taureau par les cornes et accepter la fille de sa Boss. De plus, dans un sens, il avait toujours été là pour les deux femmes. Ok, il n'avait pas toujours été d'un grand soutien, par exemple lorsque les FIVs de Lisa ont échoués, ou les premiers mois qu'elle avait adopté Rachel. Mais en dehors de ça, il avait permis à la jeune mère de remonter la pente, l'avait toujours fait rire, savait toujours comment la consoler. Et il tentait de faire de même avec le Minimoy. Il n'avait pas manqué une miette de son évolution, mis à part son premier mot qui bien sur avait été "Maman" et ses premiers pas. Mais sinon, il la voyait grandir peu à peu, il était présent pour elles. Et puis, ne serait-ce que récemment, il avait joué avec elle. Lisa était alors rentrée d'une course qu'elle avait fait pour rendre service à sa voisine qui s'était retrouvée fort emplâtrée après une terrible chute, et avait alors découvert son amant et la petite sur le sol, à s'amuser avec des peluches. Et, un peu plus tard, Greg lui avait avoué que grâce à ce petit moment de complicité, il avait pu trouver le bon Diagnostique pour son patient. Vous vous doutez donc que la Doyenne était plus heureuse & radieuse que jamais !!!

Depuis qu'ils étaient ensemble, elle quittait rarement ses bras. Bien sur, au travail cela ne comptait pas, puisqu'ils ne pouvaient pas encore affiché publiquement leur couple. Mais mis à part au PPTH, il prenait soin d'elle mieux que quiconque, et Lisa savait éperdument que les bras de son chevalier servant seraient toujours là pour elle, toujours là si elle en avait besoin. ET, avouons le, elle aimait sentir le contact des lèvres du Diagnosticien contre les siennes, ou bien contre sa peau. Rien au monde ne la comblait plus.

Bien qu'il tente de le cacher, Lisa le savait jaloux. Et à vrai dire, qui ne le serait pas ??? Quand on a une compagne aussi belle qu'elle, cela fait évidemment des envieux, surtout si vous êtes un boiteux misanthrope, que tout le monde déteste !!! Bon ok, on aime le haïr, mais bon, dans tous les cas lorsqu'on sort avec une femme telle qu'elle, on est entouré d'envieux qui donneraient chers pour être à votre place. ET le savoir jaloux qu'on puisse fantasmer sur elle la faisait sourire. Tout simplement parce qu'elle l'aimait tellement ...


Oui, cette comédie sera bientôt terminée ... approuva-t'elle. Et alors je pourrais enfin t'embrasser quand l'envie me prendra, ou bien me nicher dans tes bras si réconfortants quand j'en ressentirai le besoin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Dim 12 Déc - 18:47

  • Qu’un passage dans la semaine lui suffisait pour son appartement, ses cas le retenait bien souvent durant la semaine et la plus pars du temps, il se rendait chez Cuddy. Il n’allait plus être difficile de le retracer bientôt. Déjà Wilson, savait ou le retrouvé et s’en était bien le seul après tout. Même si cela devenait officiel, il en garderait son appartement mais en faisant un grand ménage! Il tenais tout de même a ses deux guitare et son fameux piano. Il aimait bien embêter ses voisins quand sa lui tentait et aimerais bien continuer un peut. Mais plus qu’il passait moins il avait de planque, puisqu’il ne passait pas vraiment seul. Même clean, il lui était difficile de s’en débarrassé, il lui fallait un petit coup de pouce de temps en temps..

    Bien qu’avec son âge avancé, il avait sue s’adapté au nouveau quotidien qu’il lui avait été offert. Être papa de substitut n’était pas une mince affaire, avec tout le temps passé avec elle, il en devenait bel et bien le père manquant. Mais dans un sens, il avait toujours été se père manquant! Certes dans son temps, totalement drogué, mais tout de même lui-même, il n’avait pas été d’une grande aide. Mais maintenant, il pouvait être lui-même sans se préoccuper du faux mal qui le mordait à tous les jours. Maintenant ce mal passait de temps en temps lui dire un petit salut pour repartir qu’avec un simple antalgique, aucune vicodine, puisqu’on lui en donnais plus.. Mais savait tout de même use qu’il avait manqué durant son absence, comme le premier mot et le premier pas, puisqu’elle avait tout filmé de ses démarche. Peut être pas le premier mot, mais le premier pas oui. Maintenant, il pouvait en être présent et avoir le plaisir de la voir évolué et rendre une mère plus que comblé. Il ne s’était jamais imaginé père, mais le voila du jour au lendemain en s’engageant ainsi.

    Appréciant de plus en plus, leurs petits moments d’intimité de la vie privée. Il pouvait se montrer a la hauteur sans avoir de raillerie de la pars des membres du PPTH. Mais de toute façon, il allait en faire fit, comme a son habitude. Mais allait toujours être la pour la jeune femme, essayant d’être de son coté, mais bien souvent l’aidait bien a trouvé des solutions pas toujours simple a prendre. Mais bon, on ne pouvait pas empêcher un homme d’être jaloux de l’entourage de la femme qu’il aime au vue de sa beauté, même lui en attirait quelque une, mais finissait par se lasser de cette homme, qui n’en voyait qu’une.


    -Mais j’aime bien la comédie qui attire quelque supposition… Mais bientôt, ils auront autre chose a raconté… Mais faudra pas trop se lâché quand même…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Lun 13 Déc - 1:16

Lisa en était consciente, House garderait son appartement, bien qu'ils soient ensemble. D'un côté, cela ne la gênait pas, car il s'y rendait peu, préférant passer son temps libre avec elle. Mais elle le savait, il avait parfois besoin d'y aller, histoire de jouer quelques accords au piano, ou bien histoire de gratter un peu les cordes de ses guitares chéries. Bien sur, elle ne lui en voulait pas du tout pour ça, et ne l'en empêchait pas !!! Car il avait tout de même droit à une certaine forme de liberté, et puis jusqu'à preuve du contraire, ils n'étaient pas mariés ensemble nan ???

Jamais elle n'aurait songé qu'à son âge et qu'avec son caractère, il aurait un jour été capable de changer le tout pour le tout, d'abandonner sa carapace derrière laquelle il se dissimulait depuis tant d'années, et de revenir le rôle de "père de substitut". Et pourtant, il avait su relever le défi à la perfection, et même beaucoup mieux que ce à quoi la jeune femme s'attendait. A présent, Rachel ne se passait plus de lui, il avait vraiment pris une grande place dans la vie de la fillette, qui voyait chaque jour sa mère être plus heureuse que jamais. Car bien qu'elle n'ait que 2 ans, elle était parfaitement consciente du bonheur que la Doyenne éprouvait au quotidien avec l'homme qui partageait à présent sa vie. Et ça, inutile de le nier.

Tous deux le savaient, même quand l'hôpital serait au courant de leur relation, ils feront abstraction des éventuelles railleries ou remarques. Ce n'était pas ça qui allaient les déranger, loin de là !!! Et puis de toute façon, ils se moquaient éperdument des autres, le plus important c'était eux. Elle le sentait, son amant était de son côté, et tentait chaque jour de la protéger. Et cette jalousie qui le hantait était une des plus belles preuves d'amour qu'il lui offrait !!! Avouons-le, si vous aviez une petite amie aussi magnifique qu'elle, vous seriez jaloux que d'autres hommes se permettent de détailler ses formes parfaites, sa sublime beauté et sa pureté cristalline, nan ??? De toute façon, House n'avait pas de soucis à se faire, le coeur de Lisa n'appartenait qu'à lui, elle ne voyait que lui. En bref, c'était lui qu'elle aimait, et pas un autre.


J'avoue, jouer la comédie n'est pas mal aussi !! Se cacher fait augmenter le plaisir ... ajouta-t-elle, en détaillant mentalement le visage de son Diagnosticien. Et c'est certain qu'ils parleront de nous d'eux dès qu'ils apprendront pour notre couple. Mais ne t'en fais pas, je suis ta Boss, je ne compte tout de même pas te sauter au cou chaque fois que je te verrai !!! Je sais quand même me retenir sur notre lieu de travail !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Mar 14 Déc - 19:29

  • Il ne fallait pas lui enlevé le peut de liberté qu’il pouvait avoir, déjà qu’a l’hôpital ce trouvé une planque devenais de plus en plus difficile a atteindre. Mais finissait toujours par en trouvé une, bientôt il allait manquer d’inspiration et resté a son bureau n’était pas trop son genre, rester enfermé entre six mur, si l’ont compte plancher et plafond, il n’appréciait pas trop ce coté la, il voyait assez souvent son bureau pour voir autre chose que ses murs. Donc son appartement allait sans doute assouvir quelque souffrance sur se coté la. Si on était moindrement intelligent on aurait pue déceler dans sa musique ses sentiment ou ses émotions qu’il n’avait point montré en ces moment la. Mais maintenant s’en était autre chose, il les montrait un peut plus au autres, mais cela ne l’empêchais pas de jouer de ses instruments préféré. Il ne manquait qu’une petite chose chez sa belle, s’en était bien un piano, mais pour le moment mauvaise idée, entendre du piano en pleine nuit car une enfant ses décider de se levé et jouait faussement n’allais pas aider à l’humeur matinal. Mais ne s’en plaint pas, il avait le loisir de jouer tout de même de temps en temps.

    Le House de l’hôpital et le House de la vie privée avait ses différences! Il fallait le connaitre sous ses deux angles pour voir qu’il était plus humain en privé. Mais sa son équipe l’ignorait pour le moment. Qui croirait House humain? Endossant un masque a l’hôpital, du médecin qui ne fait qu’a sa tête, misanthrope et on en passe. Tandis qu’au privé, il laissait tomber le masque, pour devenir un peut plus humain. Devenant, un amoureux attentionné ainsi qu’un père. Trouvant bien que ce rôle, allait lui être destiné pour longtemps, elles ne se passaient plus de lui et n’allais pas se plaindre de son sort.

    De toute manière avec son comportement a l’hôpital, cela n’allais pas vraiment changer. Il allait autant mépriser les autres, pour son plus grand bonheur. Que cela plaise ou déplaise. Il aimait bien se moquer de la tête des autre, avec son humour sarcastique, que certain prenait pour acquis pour aller se plaindre a la doyenne, que des enfants direz vous. Mais il était du coté de la doyenne, car elle leurs disait sans doute de le laisser faire qu’il agissait parfois en grand enfant, qu’il ne fallait pas trop le prendre au sérieux avec son humours parfois déplacé. Cette jalousie montrait pour une bonne fois pour tout l’amour qu’il lui portait. D’un amour pure et cinsere. Frappant les consciences qui essayaient de se faire une idée. Montrant bien qu’elle était déjà à quelqu’un.


    -Exactement… Cela ne nous empêchera pas non plus à jouer une certaine comédie… Ils parlent déjà de nous, mais pas dans un bon sens… Ah tu crois cela, pouvoir te retenir? J’ai hâte de voir cela!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Mer 15 Déc - 0:49

Avoir chacun son appartement leur permettait une certaine liberté, ils n'allaient pas s'en plaindre. Et puis, ils passaient tout de même leur temps libre ensemble, ce n'était donc pas un problème !!! Bien sur, Lisa avait une maison assez spacieuse pour y accueillir les instruments de son compagnon, mais pour le moment le couple n'en avait pas encore discuté. Et puis, imaginez si Rachel se lève en pleine nuit et décide de frapper quelques touches noires et blanches alors que tout le monde dort !!! Vous imaginez le boucan que cela serait, réveillant ainsi les deux médecins ??? Adieu la tranquillité dans ces conditions !!! C'est pourquoi garder chacun son chez-soi était une bonne alternative, car cela ne les empêchait ni de se voir, ni House de continuer à jouer du piano ou de la guitare.

Contrairement à ce que les gens pensaient, House était totalement différent au travail, et à la maison. Certes, il avait un sale caractère, mais une fois seul avec Lisa, il savait s'adoucir, ce qui faisait littéralement fondre la jeune femme. Mais à l'hôpital, personne ne croirait à ça, ce serait tellement insensé pour eux !!! Et bien sûr, elle se devait de le défendre face aux patients venant constamment se plaindre de lui. Elle devait donc sans cesse répéter qu'il était un grand enfant, qu'il avait un sale caractère mais qu'on ne le changerait pas et qu'il était un excellent médecin. Mais aussi un merveilleux amant, mais cela ne sortirait jamais de la bouche de la jeune femme sur son lieu de travail, la sphère privée reste privée, la sphère professionnelle demeure professionnelle !!! En tout cas, lorsqu'il était chez Lisa, House devenait un amoureux transi, et un père "attentionné" et comique. Bien sur aux yeux de la belle, ce rôle lui allait à ravir, et n'allait pas le quitter de si tôt !!! Surtout que la mère et la fille (surtout la mère) ne se passaient plus de lui, et de même pour lui avec elles.

Evidemment, leur relation n'allait pas être de tout repos au PPTH. Avec tous ces ragots infirmiers, ils allaient en baver !!! Mais peu importe, ils sauraient y faire face, et comme avait dit House bien des années auparavant (de façon ironique à cette époque) "Notre amour est plus fort que tout !!!"

La jalousie a beau être un vilain défaut, elle permet dans un sens de juger de la véracité de l'amour entre deux personnes, c'est un signe d'attachement très profond. Bref, tout ça pour dire qu'House protégeait sa belle de tous les prétendants qui seraient bien tenté de la charmer. Il leur montrait ainsi qu'elle était en sa possession, ce qui n'était pas pour déplaire à la Doyenne !!!


Oh crois moi, de nous deux ce ne sera pas moi qui aurait le plus de mal à retenir mes pulsions !!! s'exclama-t'elle, en plantant son regard dans le sien. C'est plutôt toi qui n'arriveras pas à te retenir !!!

Elle le savait, elle avait raison. Ce ne serait pas elle qui aurait le plus de mal à se contenir, à ne pas se pendre à ses lèvres ou à rapprocher son bassin du sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Dim 19 Déc - 20:13

  • Une liberté qu’il ne fallait pas retirer a notre diagnosticien préféré de grand étages, un des plus réputé pour son coté professionnel, ne faisant presque rien dans le bon ordre, mais ses grâce a se petit désordre qu’il arrivait à soigner les patients qu’il avait. Mais dans sa tête, tout en était bien orchestré, comme aux échecs, voir deux a trois coups d’avance! Enlever cette liberté serrais de le mettre échec et mat et la il risquerait de mal réagir a cela. Déjà que son piano ainsi que ses guitares en était ses bébés chéries, il ne fallait pas leur faire de mal, ne fallait pas oublier ses disques en vinyle dans son bureau. Pour le moment mieux fallait garder ses chérie en lieux sur, la ou le boucan ne viendrais pas a les réveillés et mettre nos deux adultes de mauvais poil, surtout Hous’y, qui serrais difficile a remettre dans la tranquillité..

    House professionnel et le House en privé en était deux personnes différentes, il fallait bien les discerné pour les connaitre, déjà en connaissant un, il était difficile de s’admettre qu’il est différent dans d’autre circonstance. Totalement l’opposé de l’un et de l’autre, mais une a deux personne connaissait ses facettes, les autre en connaissait qu’une. Il savait que les deux personne qui étaient entré dans sa vie, ne se lassais plus de lui, qu’il était devenue indispensable, s’il venait à disparaitre ce serrais le drame! Plus que le drame a vrai dire. Lorsqu’il posait le pied dans l’établissement hospitalier, tout ses soucis et sa vie privé prenais un peut le bord, pour resté que professionnel. Bien que les ragots d’infirmier avais commencé, il ce plaisait bien a les remettre en place avec ses remarque cinglante ou sarcastique de sa pars. Il allait sans doute relancer une de ses phrases du passé. "Notre amour est plus fort que tout !!!" Puisque maintenant, s’en était de la pure réalité. L’écoutant tranquillement avec un petit sourire en coin.


    -Ah tu crois cela! Tu sais qu’il ne faut pas me mettre au défit… Pourquoi tu crois que ses moi qui craqueras le premier?

    Il voulait l’entendre de sa bouche, même s’il savait qu’elle avait peut être raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Dim 19 Déc - 23:42

Retirer à House ses instruments, ses CDs ou autres seraient comme le priver de sa liberté. Et ça, c'était impensable. Car Lisa le savait, s'il n'était pas libre d'une certaine façon, il se languirait de leur relation, et s'empresserait d'y mettre fin, ce qu'elle redoutait le plus au monde. Alors autant lui lâcher un peu la bride, ça valait mieux si elle voulait le garder avec elle. Et puis, Rachel,du haut de ses deux ans, ferrait n'importe quoi avec les guitares ou le piano, ce qui très vite risquerait d'insupporter les deux médecins, qui ne seraient plus tranquille une fois la petite main de la fillette posée sur l'un des instruments. De ce fait, la question ne se posait plus, ils gardaient leur appartement mutuel, fin de la discussion.

Lisa était la seule à connaître les deux "facettes" de House. Car une partie de lui demeurait constamment enfouie au plus profond de son être, et seule elle y avait accès. Pour les gens, House n'était qu'un "salopard misogyne, misanthrope, cynique et sadique" (et j'en passe), alors qu'aux yeux de la jeune femme il se dévoilait comme un homme amoureux, capable de tendresse à son égard. Mais bien sur, une fois le pied à l'hôpital, les deux amants se devaient de mettre le personnel de côté, et se remettre dans le bain de la sphère professionnel. Il fallait savoir faire la part des choses, voilà tout. Quelques remarques cinglantes et cyniques par ci par là, histoire de ne pas éveiller de soupçons de la part des infirmier(e)s. Bien sur, se risquer à se glisser un petit "je t'aime" ou autre déclaration du genre était plutôt dangereux et osés, mais ils l'avaient déjà fait par le passé, ayant recours à cet époque au procédé très utile que l'on nomme ironie. Ainsi, la réplique pourrait passer comme une lettre à la poste, sans problème, et personne ne comprendrait mis à part eux. En tout cas à cet instant précis, les deux médecins se regardaient amoureusement, en souriant.


Parce que j'ai toujours senti une certaine tension entre nous depuis qu'on se connait, et que maintenant que tu peux l'assouvir quand tu veux à la maison, tu vas être tenté de tester le sexe au travail, dit-elle, malicieuse. Et ne dis pas le contraire, je te connais House !!!

Elle souriait largement, fière de ce qu'elle venait de dire. Car elle savait que c'était la vérité, qu'elle avait parfaitement raison dans ses propos. House allait avoir du mal à retenir ses pulsions au travail, ce qui était aussi vrai pour la Doyenne, bien qu'elle est plus de retenue que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Mar 28 Déc - 20:00

  • Non, il ne fallait rien retiré a cette homme, s’en était tout de même ses première amours dans les biens matériel. Lui retiré occasionnerais une certaine tension, qui irais jusqu'à la fatale rupture, chose qu’il n’allait pas supporter si cela arrivait, il ne voulait pas en arrivé la, loin de la. Il appréciait la petite liberté que lui laissais bénéficier Lisa. Cela les empêchais de se tombé sur la tête et créé des disputes ou quelque chose du genre pour un rien et en se moment tout allais pour le bien de tous et cela leurs convenais. Ainsi que de se faire réveillé par un boucan de musique n’allais pas trop aidé leurs moral d’un matin ou d’une journée s’il en sont levé du mauvais pieds, même s’il n’allais pas trop en vouloir a la petite, les guitares on pouvais les mettre en hauteur, mais n’allais pas prendre ce risque, les mettre au coffre serrais le mieux, mais les laissais chez lui. Tout comme le piano qui ne barrais plus, il ne trouvait plus la petite clef le permettant et changer la serrure couterais une fortune, vue l’âge du piano. Donc valais mieux garder les deux appartements.

    Bien qu’il soit un salopard misogyne, misanthrope, cynique et sadique et nous en passons à l’hôpital, tandis que dans le privé il se montrait amoureux, capable de tendresse et de douceur en l’égard de la femme qu’il aime et tout le reste d’un homme normal, quoi. Une fois à l’hôpital, il remettait ses aires d’incapable à la tendresse ou de socialisation, adoptant son cynisme et tout le reste. Il ne montrait que rarement son coté doux a l’hôpital. Comme cela il ne mettait aucun doute sur leurs relation a tout deux, puisqu’il agissait toujours de la même façon a l’hôpital, certes les regards avait un peut changer. Mais ils usaient d’ironie emplie d’une vérité, l’observant doucement en l’écoutant.


    -Tu m’as dévoilé! Je suis prit au piège! Pourquoi pas, ses bien plus excitant de risque de se faire prendre que de ne rien n’avoir… Je n’ais pas dit le contraire…

    Déjà qu’il usait de toute sa retenu pour ne rien provoqué au travail autant a ses paroles qu’a ses gestes, mais avec cette aveux cella allais ajouté une certaine tension entre eux, rendant peut être leurs toucher électrisant..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Mer 29 Déc - 0:07

C'était la première "vraie" relation qu'entretenait les deux médecins, alors mieux valait ne pas les brusquer. Car fatalement, sauter des étapes risquerait de les faire rompre, ce qu'aucun d'eux ne souhaitaient. Surtout que Lisa ne pouvait pas se permettre de trop brûler les étapes, car elle devait veiller au bonheur et au bon développement de sa fille !!! Cette forme de liberté qu'ils avaient alors leur permettait de faire alors tenir leur couple. Deux appartements étaient donc la meilleure solution. Et puis, s'ils le voulaient, ils pourraient par la suite n'en garder qu'un, et y réunir les instruments du Diagnosticien dans une pièce où Rachel ne pourrait pas accéder ...

Le sale caractère de House n'était qu'un masque qu'il affichait à l'hôpital. Pourquoi ??? Sans doute pour être respecté, pour ne pas se laisser marcher sur les pieds comme son père le lui avait fait. Sans doute cette rancoeur envers cet homme qui avait joué au salaud avec le médecin avait-elle endurci son coeur, que seul Lisa avait parvenu à adoucir. Mais hors de question de se montrer attentionné et amoureux au travail, ou il perdrait toute crédibilité. Et puis, s'il se montrait sous ce nouveau jour, tout le monde comprendrait alors qu'ils entretenaient une relation. Chose qu'ils voulaient tous deux garder secrète pour le moment. De même que la Doyenne devait se montrer toujours aussi intransigeante, et exaspérante devant l'équipe du Diagnosticien vis-à-vis de celui-ci. Pour ne pas éveiller les soupçons, qui seraient alors virulents. Et car dans ce cas-là, les deux amants n'auraient plus vraiment de vie privée ...


J'avoue, ça fait augmenter le désir et le plaisir de se dire qu'on peut nous surprendre à chaque instant, pouffa-t'elle doucement, tant la comédie de son compagnon l'amusait.

Elle savait que plus ils avanceraient dans le temps, plus il serait dur de retenir leurs pulsions, surtout à l'hôpital. Un simple toucher, le plus commun soit-il, pourrait réveiller des passions enfouis, un seul mot pourrait réveiller des envies cachées ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Sam 8 Jan - 18:45

  • Pour le moment leurs vie leurs convenaient parfaitement. Rien n’entachait leurs relations qui fonctionnaient par surprise très bien. Tout deux s’adaptait à l’un et a l’autre. Mais le plus difficile en était a notre médecin, en était particulière, il s’était longtemps refermé sur lui-même et au autre que terminé par s’ouvrir en était particulièrement difficile. La seule personne à qui, il y avait parvenu en était avec sa belle. S’en était la première relation qu’il avait après des années, se félicitant de réussir jusqu'à maintenant. Pour le moment, les étapes se suivait et montrait de nouvelle étapes. Étrangement, l’étape paternelle, il ne pensait jamais l’avoir franchie et de l’apprécié a sa juste valeurs. Mais la franchissait avec brio, ne pensant jamais avoir ce coté la en lui. Apparemment tout le monde l’avait, lui avait cherché loin. Avec un petit sourire, il se félicitait, acceptant toute les félicitations en silence qu’il pouvais recevoir..

    Dans la vie privée, il laissait tomber tous ses masques, toutes barrières, qu’il fondait en entrant à l’hôpital, pour enfin agir de lui-même. Ces masque, ses barrières, il ne savait même plus leurs origines, il les maintenait en place comme une habitude, peut être par la peur ou quelque chose d’autre. Il aimait bien faire peur aux employer, cela l’amusait et cela parfois on le voyait bien, mais en même temps il avait peur de se montrer sur son vrai jours. S’était peut être pour cela qu’il maintenait tout cela au Princeton. Mais, la tête que ferrais l’hôpital en le voyant doux, affectueux envers une personne et une seule personne et de se régaler de leurs surprises. L’écoutant en silence avec un petit sourire en coin.


    -Exactement et ce petit jeux dure autant a la maison, maintenant…

    Lançant un petit regard amusé à la petite, avant de venir doucement l’embrasser. Sachant qu’elle comprenait son petit message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Lun 10 Jan - 2:42

Leurs vies n'étaient certes pas parfaites, mais leur convenaient totalement. Ils étaient en couple ensemble, voilà la plus important. Peu importe qu'ils ne vivent pas encore en concubinage, ou qu'ils ne comptent pas se marier connaissant House, car au moins ils s'aimaient, et se le montraient à leur façon. Ils s'adaptaient petit à petit, l'un à l'autre. Ils mêlaient leurs destins, sans pour autant brûler les étapes. De plus, s'ouvrir au monde après tant d'années passées renfermé sur soi-même n'est pas une chose simple. On ne peut y arriver qu'avec l'aide de quelqu'un qui nous aide, en l’occurrence la Doyenne dans notre cas. De ce fait, leur relation était la première vraiment sérieuse qu'ils avaient. Comme s'ils étaient fait l'un pour l'autre [sauf qu'on vit pas dans un conte de fées, que le prince charmant n'arrive pas sur un beau cheval blanc, et que la princesse n'attend pas un doux baiser de sa part pour se tirer d'un sommeil long de 100 ans. Nan nan ici le prince boiterait, la princesse serait une bourreau de travail à la poitrine avantageuse et aux tenues serrées qui révèleraient ses courbes magnifiques, et le cheval serait remplacé par une moto orange. Enfin bref, on est pas, mais alors pas du tout dans un conte de fées.]. En tout cas, il assumait chaque jour un peu plus son rôle de père, que jamais personne n'aurait songé qu'il puisse endossé. Et pourtant si, il avait su creuser au fond de lui même pour déterrer cette partie de lui dont personne ne supposait l'existence.

Lorsqu'ils étaient tous les deux, leurs masques étaient inutiles. Enfin ils étaient vrais, car ils n'avaient pas à se cacher des autres. Le Diagnosticien s"était tissé ce masque comme pour se protéger , et seule l'Endocrinologue le savait. Parce qu'elle était l'une des seules à vraiment le comprendre ... Du coup, ils jouaient un jeu au PPTH. Un jeu qui durait depuis tant d'années. Et si les employés de l'hôpital le voyaient dans la sphère privée, ils n'en reviendraient pas, tant sa personnalité différait. Ils seraient surpris de voir qu'il pouvait être tendre, amoureux. Se montrer doux avec une seule & unique personne, le Docteur Lisa Cuddy. La seule à laquelle il avait ouvert son coeur, la seule qui l'aimait tel qu'il était, à sa juste valeur, voilà tout.


Oh oui, tu as raison !!! admit-elle. Surtout qu'en plus, Wilson a tendance à venir de plus en plus à la maison pour me parler de toi, puisqu'il ne sait toujours pas que je suis au courant que tu es sorti de Mayfield, et encore moins que nous sommes ensemble. J'ai toujours peur qu'il te surprenne dans mon lit, ou à la maison ...

Il adressa un sourire amusé à Rachel, qui jouait toujours devant eux. Mais la petite était encore fatiguée, alors elle posa sa tête sur l'oreiller du Diagnosticien, et ferma les yeux, le pouce dans la bouche, tandis que l'homme embrassait sa mère. Lisa ne se fit pas prier, et fit pénétrer sa langue dans la bouche de son compagnon, en venant tout contre lui et en enroulant ses bras autour de son cou ainsi que ses jambes autour de la taille de celui-ci. Leurs lèvres toujours scellées, elle était au paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Ven 21 Jan - 18:48

  • Leurs vie leurs convenaient parfaitement et n’allait pas s’en plaindre, tant que cela fonctionnais, ils allaient bel et bien continuer. House, passait de moins en moins de temps à son appartement, s’en était au trois quart chez sa belle. S’était tout comme s’il vivait en concubinage, restait à voir si notre misanthrope allait ce décidé à une demande en mariage ou pas, même si on savait que ce n’était pas son genre. Déjà qu’il commençait à s’habituer a sa vrai personnalité au coté privé. Mais l’aimait de plus en plus et elle le saoulait au plus profond de son âme et ne voulait pas se défaire de cette addiction. Mais n’affrontait pas cette nouvelle réalité seul, il l’affrontait avec sa belle doyenne et du petit ange étendue a leurs coté. S’efforçant à se montrer a son meilleur jours et non comme un con ou idiot, même si cela en était la même chose mais en autre mots. Leur conte s’écrivait tout seul, le prince charmant avait une démarche particulière et son destrier en était une moto orangé. La princesse restais l’une des plus belle à ses yeux et la kidnappais de temps en temps pour lui faire oublier la tonne de travail. Elle le remercierait à sa façon. Assumant même son nouveau rôle, un rôle qu’il assumait parfaitement. Les gens allaient être surpris s’il venait à le voir sous un autre angle que le House en milieux hospitalier. Il n’allait pas en revenir et s’en était peut être le but de les surprendre. Ils allaient bien rire d’ailleurs! L’écoutant en silence avec un petit sourire.

    -M’oui… Il vient ici pour parler de moi? Eh bien, que dit-il?

    Attirant bien sa curiosité, jetant un petit regard à la petite qui lui avait prise sa place. N’hésitant pas au baiser langoureux qu’il échangeait, tout en la prenant tout contre lui. Réveillant un petit quelque chose lorsqu’elle venue tout contre lui.

    -La surprise qu’il auras en me voyant apparaitre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Dim 30 Jan - 19:31

Bien sur, imaginer le petit couple marié, fallait vraiment être cinglé. Quoi que, House avait tellement changé pour sa belle, qu'il était de plus en plus surprenant de voir les changements qu'il avait opéré en lui. De toute façon, pour le moment, ils ne vivaient même pas encore ensemble. Certes, c'était tout comme, car House n'allait plus que très rarement dans son appartement, et passait davantage ses nuits chez sa Dulcinée. Mais quoi qu'il en soit, chacun conservait tout de même son logement pour le moment.

En tout cas, House avait une nouvelle addiction : Lisa. Une drogue non vendu en pharmacie, pour laquelle pas besoin d'ordonnances. Une drogue unique en son genre, pour laquelle vous ne pouvez faire de surdoses, ni avoir d'effets secondaires, et pour laquelle l'addiction n'est pas mortelle. Mieux que du paracétamol, que de l'aspirine, que de la codéine, que des analgésiques, que de la morphine. Il se montrait alors sous un jour nouveau, juste pour l'Endocrinologue et sa fille. ET puis certes, le conte de fée n'était pas un de ceux qu'on lit aux petits enfants la nuit pour les endormir, mais il pouvait y paraître. Faut juste pas être à cheval sur les détails, et donc remplacer le destrier blanc par un engin motorisé à deux roues oranges, ajouter au prince une canne, un blouson en cuir, ne barbe de trois jours et lui donner un sale caractère. Car sinon, la princesse était belle et bien une sublime jeune femme, prisonnière d'un château autrement appelé "Princeton Plainsboro Teaching Hospital", que son prince délivrait et kidnappait parfois pour l'arracher à sa tonne de dossier à remplir. Les remerciements étaient donc de mise, et n'appartenaient qu'à eux.

Croyez moi bien, que si quelqu'un de l'hôpital venait à voir House tel qu'il était avec sa petite amie hors de leur lieu de travail, il n'en croirait pas ses rétines, et aurait sans doute une crise cardiaque, pensant confondre réalité & fiction. Même s'il s'agissait à présent de la réalité, et plus des rêves de Lisa.


Oui il me rend visite, car il sait que je suis une des rares à me soucier énormément de toi, lui confia-'elle, au creux de l'oreille. Il me raconte ce que tu lui disais au téléphone, en gardant certaines choses pour lui je pense ... Il vient me rassurer sur ton état, puisqu'il ne sait pas que je t'ai rien qu'à moi ces derniers temps, et donc que je sais que tu vas beaucoup mieux.

Pour répondre à leur baiser langoureux, il la prit tout contre lui. Elle sentit alors une bosse se former à travers le caleçon de son compagnon, ce qui dessina sur son visage un large sourire. Elle dévora ses lèvres avant de lui répondre, le front appuyé sur le sien, et ses boucles ébènes chatouillant le visage du Diagnosticien.

Ca te dirait qu'on recouche Rachel, et qu'on profite de ce que je sens se contracter dans ton caleçon House ??? dit-elle, malicieuse. On pourrait enfin se retrouver de nouveau, juste toi moi sous les draps ...

Le fait qu'il pense à la surprise de son meilleur ami en le voyant la fit sourire. Car, de cette façon, il montrait qu'il s'engageait réellement avec sa Boss. Ce que la jeune femme attendait depuis si longtemps ...

Parce que ... tu serais prêt à ce qu'on lui avoue, pour nous ??? fit-elle, les yeux lumineux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Ven 11 Fév - 5:47

  • Bien que House, ne soit pas simple d’esprit, il en est complètement tordu, qu’il serrait bien capable de la demander en mariage, mais cela, il devait très bien y pensé et a mainte reprise. Car, cela ne se faisait pas à la légère, quand même! D’abord, il n’abandonnerait pas si facilement son ancien appartement. A moins d’y aménager une pièce qu’il fermerait a clef, tien pourquoi ne pas prendre le garage tant qu’a y être! Sa elle ne serrait pas contente, s’il prenait cette initiative, mais l’idée d’une pièce lui trottinait lentement en tête. Il passait vraisemblablement le trois quart de son temps libre chez sa belle brune, le reste? Il le passe a l’hôpital bien sur!

    Sa nouvelle addiction en était beaucoup plus saine, qu’on pouvais le croire, il ne l’avais pas reçue en ordonnance, elle l’avais tout simplement frapper en plein fouet a maintes reprise sans qu’il ne les remarque, jusqu'à cette journée ou tout a commencé a changer pour le mieux, la désintoxe et la prise de conscience qui s’en es venue, la fois qu’il l’avais perdu, car elle s’en es allez avec ce Lucas et le jours de la catastrophe de la grue, avait définitivement fait réalisé qu’il l’avais perdu. Jusqu'à se qu’ils se retrouvent sur une plage, un soir, vous vous souvenez? Il ne prenait que des antidouleurs bien dosé pour le mal de sa jambe que lui parcourait à tous les jours. Certes, il a changé, pour le bien de tous, il torturait même moins son équipe qui le soupçonne d’avoir replongé, mais avec une autre sorte de drogue, encore plus forte que la Vicodine. Le conte désenchanté filait son plein gré, tout était de travers, mais tout se racontais sans encombrement, comme s’il en était enchanté, mais pour adulte on s’entend bien? Ce conte en n’est pas pour les enfants que l’on endort, nous laissons cette histoire à la personne qui peut comprendre.

    Il l’écouta tranquillement, Wilson qui venais la visité par surprise, il ferrait bien une crise cardiaque à le voir chez elle a son aise en plus. Petit sourire en coin, comme lui seul savait le faire.


    -La prochaine fois, laisse moi répondre, la tête qu’il ferrait… Le pauvre, le choc qu’il aura, je vais sans doute devoir prévenir une psy avant de lui dire…. Tu crois que ses une bonne idée?

    Oui, il allait mieux et cela se voyais très bien d’ailleurs! La serrant tout contre lui, réagissant a ses moindres caresses, appliquant le plus grand soin a ses baisers, ses caresses qu’il essayait de ne pas les rendre disgracieuse pour ne pas traumatiser la jeune enfant qui pouvais se réveillé a tout moment. L’écoutant en silence, avait-elle lue a ses pensé?

    -Ses une idée, a la qu’elle je m’y donnerais aucune objection…


    Lui adressant un dernier baiser, ne répondant presque plus a ses petit élan de tendresse, il en était bien lancé sur sa lancé.

    -Sait-on jamais, se que l’avenir peut nous réservé….

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Mar 15 Fév - 0:23

Une demande en mariage était à présent plausible. Il fallait s'attendre à tout avec un homme tel que House !!! Mais tout de même, ce n'était pas une décision à prendre à la légère, sur un coup de tête. Il fallait déjà y réfléchir, et ne pas avoir peur de s'engager. Et puis, le Diagnosticien ne quitterait pas aussi rapidement son appartement. Parce qu'il lui fallait tout de même un peu d'intimité, propre à lui même !!! Quitte à lui réserver une pièce à lui tout seul, insonorisée, où il puisse caser ses instruments, une pièce fermée. Ce n'était pas un problème pour la Doyenne, loin de là. Car elle était prête à tous les sacrifices pour lui. C'était d'ailleurs pour cela qu'il passait le plus clair de son temps libre chez la brunette.

La nouvelle drogue du médecin était légale, et la plus saine qu'il existe au monde. Pas besoin d'ordonnance, ni de consultations préalables chez un docteur avant prescription. Ce genre de remèdes vous tombent sur le sommet du crâne, et sont de là les plus efficaces.Et dire qu'il y a peu, ni House, ni même Cuddy n'auraient songé un seul instant qu'ils seraient si bien en couple. D'un côté, ils en remerciaient les astres. Car, à cause d'une suite inattendue d’évènements encadenassés, ils s'étaient finalement avoués les sentiments qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre. Certes, ces évènements n'étaient pas fort joyeux, mais peu importe, avec des réactions de causes à effets, ils avaient réussi à se former leur bonheur. Vous vous rendez compte, que si certains ne s'étaient pas déroulés, ils n'en seraient pas là ??? Lisa serait peut-être mariée à Lucas et mère d'une ribambelle d'enfants adoptés, et Greg moisirait au fond d'un trou six pieds sous terre, après une énième overdose de codéine et autres médicaments.
En tout cas, la team de House semblait pensé qu'il avait trouvé une autre forme de traitement, bien plus puissante que la Vicodin, pour soulager sa douleur. Et il n'avait pas tord. Mis à part que son médicament à lui n'en était pas vraiment une, mais juste sa Boss, sa dulcinée.

Le petit sourire qu'affichait le Diagnosticien réjouissait la jeune femme. Il était tellement beau !!!


C'est une excellente idée ... acquiesça-t'elle, avant de saisir durant un instant délicieux les lèvres sucrées de son amant. Le pauvre aura besoin de nombreuses séances avant de pouvoir s'en remettre !!! ironisa-t'elle ensuite.

Tout contre lui, serrée par des bras musclés plus que réconfortants, elle n'avait plus envie de bouger. Elle aurait tout donné pour que ce moment dure une éternité. Tant les gestes et attentions de son compagnon étaient douces ...

Après avoir eu "l'avis" de House, elle prit délicatement sa fille, et l'emmena tranquillement dans son lit, avec toute la douceur dont elle savait faire preuve. Une fois Rachel dans son berceau, Lisa revint aux côtés de son compagnon, et vint se mettre à califourchon sur lui, malicieuse.


Greg, je t'aime ... lui murmura-t'elle au creux de l'oreille. Si tu savais combien le fait de savoir que tu veux que toi & moi ça soit officiel me remplit de joie!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Dr.Gregory House

avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : New Jersey!

Feuille de personnage
Metier: Diagnosticien au Princeton Plainsboro
Age: 45
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Mar 22 Fév - 1:47

  • Pour que cela soit plausible, faudrait que notre House en soit un homme normal, se qu’il n’était pas et loin de la. Il n’avait plus jamais été normal suite à cet infarctus de malheur, qui lui avait fait aun cailleau dans un muscle de sa jambe et qu’il l’avait condamné a boité toute sa vie durant. Mais cela allait relever du miracle qu’il le fasse. Mais bon, personne n’est parfait! Il était parfait a sa manière pour sa belle! Ignorant qu’elle ferrait tout pour son bien, pour qu’il soit a tout jamais a ses coté.

    Le diagnosticien s’étais addicté de toute une belle drogue. La drogue de l’amour, une drogue au bien bénéfique. Il en était complètement légale et gare a ceux qui voudrais le lui enlevé! Il ne prenait que de simple comprimé contre la douleur, bien dosé sans vouloir en excédé la dose. Il avait certes essayé dans le dos des autres, mais n’avais pue agir, incapable, puisqu’il ne voulait pas replonger dans ce cercle vicieux, de toute manière à la fin, il avait tout de même mal. Ce qui l’avait mené à la cure de desintoxe en version sévère, dans une maison de redressement. Faut dire que s’était un événement malheureux qui les avait permit de se retrouvé pour une autre première fois, le jour du drame de la grue qui avait tombé sur un bâtiment, la ou il avait avoué avoir fait le mauvais choix en voulant garder sa jambe, qu’il souffrait sans arrêt et tout cela devant une patiente coincé sous du béton et devant la doyenne. Ce retirant chez lui, a la toute fin, lorsqu’elle décédé d’une intoxication dans le sang a cause d’une amputation retarder. Ayant mal, se sentant doublement coupable de ne pas avoir écouter sa boss, se retirant chez lui, se souvenant d’une cachette, qu’ils n’avaient pas trouvé, un tube de Vicodine l’attendait sagement, elle eut presque son heure de victoire, mais Cuddy était apparut, disant qu’elle avais laissé tombé ce détective, qu’elle n’arrêtais pas de pensé a lui, qu’il en hantais ses pensé jours et nuit, il avais alors relâcher les comprimé et le tube, sans les avoir prit pour l’embrasser, la ou sa nouvelle drogue avais prit le dessus. Il avait enfin sa chance et la prenais, le jour, le jour comme elle venait. Avec ses douleurs et ses joies. Qui saurait ou il serrait rendue si, elle ne lui serrait pas apparut pour le lui dire. Il serrait sans doute retombé dans le vice de la Vicodine, provoqué une overdose pour en finir et de se retrouver six pieds sous terre pour le bien de certain et pour le malheur des autres. Son équipe avait bien raison, sur le fait qu’il avait trouvé une nouvelle drogue et elle s’appelait Lisa Cuddy!


    -Tu crois?
    Lui remettant doucement le baiser avant de poursuivre… Des séances, une vie durant…

    La laissant prendre sa fille pour aller la mettre au lit qu’il en profita pour passé au toilette tout juste a coté, avant de se remettre au lit pour recevoir une belle brunette a califourchon sur lui, le faisant ainsi prisonnier. Tandis qu’il posait les mains sur ses hanches..

    -Je t’aime tout autant….


    N’ajoutant rien de plus, pour venir s’emparer de ses levres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutesdifferent.jdrforum.com
Lisa Cuddy

avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 24
Localisation : Princeton Plainsboro Teaching Hospital

Feuille de personnage
Metier: Endocrinologue & Administratrice du PPTH
Age: 44 ans.
Relations:

MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   Sam 26 Fév - 12:46

La normalité. Etre normal, c'est ennuyeux. Et House était loin d'être normal. Donc pas d'ennui avec lui. Et puis de toute façon, il était le genre parfait pour Cuddy. L'homme idéal pour elle, ce n'était même plus à prouver. C'était pour cela qu'elle était autant prête à tout pour lui. Prête à tout pour le conserver, pour que leur couple fonctionne du mieux qu'il puisse. Son coeur appartenait au Diagnosticien, et elle ne voulait plus le reprendre. Parce que dans un sens, il avait fait de même, il lui avait lui aussi offert son coeur.

Des drogues légales et autorisées qui ne provoquent pas d'addictions, avec laquelle il n'y a aucun risque de surdoses. Garde à ceux qui veulent la subtiliser !!! Car cette drogue ne se prête pas, c'est chacun la sienne. Et dire que d'une certaine façon, c'était "grâce" à une désintoxication sévère et un évènement fort malheureux qu'ils en étaient là. Tout ça parce qu'avec cette grue effondrée sur le parking avait été le lieu d'une de leurs disputes. Qu'elle lui avait clairement dit qu'elle ne l'aimait pas, qu'elle voulait faire sa vie tranquillement avec Lucas. Bref, un mensonge de plus. Le soir-même, elle avait du aller lui refaire son pansement à l'épaule. Il avait failli replonger de nouveau, preuve qu'il avait tout ça pour elle. Elle lui avait alors tout avoué. Le fait qu'elle ne pouvait s'empêcher de penser sans cesse à lui, qu'elle n'arrivait pas à avancer avec Lucas, bref qu'elle l'aimait LUI, et pas son petit ami détective. Ils s'étaient embrassé une première fois, les cachets de Vicodin dans la main du Diagnosticien. Il lui avait demandé s'il n'hallucinait pas une fois de plus, elle l'avait rassuré. Ils s'étaient de nouveau embrassé, le sourire aux lèvres. Ce qui avait sceller officiellement leur couple. En tout cas, à l'hôpital, tous avait remarqué un changement dans le comportement des deux protagonistes. Mais personne n'avait encore fait le lien, personne n'avait encore découvert que Lisa Cuddy & Gregory House sortaient ensemble.


J'en suis même sûre !!! déclara-t'elle avant de laisser son compagnon l'embrasser doucement. Je crois bien que même une vie ne suffirait pas !!!

Pour une fois, Rachel ne broncha pas trop lorsque sa mère la mit dans son lit. Elle demanda juste à être bordée, après avoir été câlinée parla Doyenne. La petite devait bien avoir sentie que sa mère avait des choses à faire !!! Après un petit bisou sur son front, Lisa rejoignit la chambre. Greg avait quelque peu bougé, mais c'était largement normal puisqu'elle l'avait entendu aller aux toilettes. Il avait du profiter de la petite absence de sa dulcinée. Elle vint alors se mettre à califourchon sur lui. Il était prisonnier, elle le retenait rien que pour elle. Elle sentit alors rapidement les mains de ce dernier se poser sur ses hanches, et un large sourire se dessina sur ses lèvres, tandis qu'elle baladait ses mains sur son torse.

Huuuuuum ... fit-elle, lorsqu'elle sentit les mains d'House sur ses fesses, se promener doucement. Greg, je suis prête ...

Elle venait donc de lui donner le signal pour mettre fin aux préliminaires et passer aux choses sérieuses. Leurs baisers étaient passionnés, amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medical-division.forumouf.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit dejeuné au lit / Lisa Cuddy
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Series-Crossover :: Famous City :: Les quartiers résidentiels :: Lotissement “Wisteria”-
Sauter vers: